Actus F1 ////

F1 2011 : Transferts, calendriers, essais privés & règlement

ToileF1.com vous présente son dossier sur la saison 2011 de Formule 1 afin de rester pleinement informé sur l’évolution de la F1. Ce dossier comprend une partie sur le marché des transferts, qui sera tenue à jour.

Il contient également une section sur le calendrier 2011 de Formule 1 et les principaux changements qui interviendront au règlement technique de F1 la saison prochaine.

- Transferts F1 2011
- Calendrier F1 2011
- Calendrier F1 Essais Privés 2011
- Calendrier F1 Présentation des nouvelles F1 2011
- Pneumatiques F1 2011
- Règlement technique 2011


Transferts pour la saison 2011 :

Cette année plus tôt que d’habitude, la majorité des grandes équipes a annoncé son line-up 2011 au courant de l’été, en jouant la stabilité. Si aucune nouvelle écurie ne fera son apparition la saison prochaine, plusieurs envisagent à court ou moyen terme des partenariats avec certains motoristes.

Du côté des pilotes, plusieurs d’entre eux, peu convaincants cette saison 2010, pourraient laisser leur place à de nouveaux venus ou tout simplement s’échanger leur baquet. L’occasion pour ToileF1.com de faire le point sur le marché des transferts, qui sera mis à jour en temps et en heure.

- McLaren Mercedes :
On voit mal Lewis Hamilton quitter le navire. Il poursuivra donc l’aventure avec l’écurie de son cœur, tout comme son compatriote Jenson Button arrivé à l’intersaison. En attendant une éventuelle arrivée de Sebastian Vettel en 2013 ? Le team principal de McLaren Mercedes, Martin Whitmarsh, a déjà indiqué que son équipe essayera d’engager le pilote allemand quand son contrat se terminera fin 2012.

- Mercedes GP :
Ayant marqué près du double des points de son illustre équipier, Nico Rosberg aura toujours la confiance du team principal Ross Brawn la saison prochaine. Plus critiqué, Michael Schumacher, sous contrat jusqu’à fin 2012, conservera son baquet pour une seconde saison chez Mercedes GP. Nul doute qu’il aura à cœur de se refaire d’une saison 2010 assez décevante.

- Red Bull Racing-Renault :
On ne change pas une équipe qui gagne et c’est bien pour cela que la firme autrichienne accordera sa confiance une saison supplémentaire à Sebastian Vettel (sous contrat jusqu’à fin 2012) et Mark Webber (sous contrat jusqu’à fin 2011). L’écurie autrichienne, qui a resigné avec Renault jusqu’en 2012, devra défendre ses deux titres mondiaux l’an prochain !

- Ferrari :
L’arrivée de Fernando Alonso au sein de Ferrari a tenu toutes ses promesses, projetant à nouveau les monoplaces rouges sur le devant de la scène, malgré leur échec - suite à une erreur stratégique - en fin de saison. L’Espagnol sera bien de la partie en 2011, de même que Felipe Massa. Ferrari jouera donc la carte de la continuité, avec le futur de Maranello se conjuguant autour de Fernando Alonso. Son contrat s’achève en 2012 avec deux années supplémentaires en option.

- Williams-Cosworth :
Au niveau du moteur tout d’abord, il était un temps question que Williams s’associe à Renault pour la fourniture des moteurs, mais Sir Frank Williams a préféré conserver le Cosworth.

En ce qui concerne les pilotes, l’équipe alignera l’expérimenté Rubens Barrichello et le débutant Pastor Maldonado en 2011. La venue du pilote vénézuélien en lieu et place de Nico Hülkenberg n’est guère surprenante étant donné que Williams a cruellement besoin d’argent. Pastor Maldonado arriverait à Grove avec une valise de 12 à 15 millions d’euros.

- Lotus Renault GP :
L’équipe Lotus Renault GP a choisi la continuité au niveau de ses pilotes en 2011. Robert Kubica a prolongé son contrat de deux ans au courant de l’été, mettant ainsi fin aux spéculations qui le rapprochaient de Ferrari et du baquet de Felipe Massa. Après de longs mois de discussions quant à sa reconduction, Vitaly Petrov (et les millions d’euros de sponsoring qu’il peut susciter en Russie) a également finalement convaincu ses employeurs de lui faire confiance pour deux années supplémentaires.

Le seul changement l’an prochain pour l’écurie basée à Enstone réside dans son capital. Renault a décidé de vendre les dernières parts de son équipe, se retirant ainsi de la Formule 1 comme constructeur pour ne plus y rester qu’en tant que motoriste. L’écurie, renommée Lotus Renault GP pour au moins jusqu’à fin 2012, appartient désormais à la société luxembourgeoise Genii Capital et au constructeur automobile malaisien Group Lotus. Tous deux possèdent 50% des parts. L’arrivée de Lotus est un gage de stabilité pour l’équipe puisque le constructeur restera au moins sept ans à Enstone.

- Force India-Mercedes :
Lors de la dernière semaine de janvier, Force India a officialisé la reconduction d’Adrian Sutil et la titularisation de Paul di Resta, son pilote d’essais de 2010 et nouveau champion de DTM. Nico Hülkenberg sera le troisième pilote de l’équipe et participera à plusieurs séances d’essais libres du vendredi cette saison.

- Toro Rosso-Ferrari :
Toro Rosso poursuivra avec le même duo de pilotes la saison prochaine, Sébastien Buemi et Jaime Alguersuari. Certaines rumeurs persistantes annoncent également son rachat par des investisseurs du Moyen-Orient.

- Team Lotus-Renault :
Beaucoup de changements interviendront l’an prochain au sein de l’équipe Lotus, qui reprendra d’ailleurs le nom de Team Lotus, la célèbre écurie de Colin Chapman. L’équipe sera en outre motorisée par Renault et utilisera la transmission développée par Red Bull Racing. Du côté des pilotes, Team Lotus reconduira sa confiance envers Jarno Trulli et Heikki Kovalainen pour une seconde saison.

- HRT-Cosworth :
Avant de spéculer sur les pilotes de l’équipe HRT pour 2011, encore faut-il savoir si l’écurie espagnole sera toujours sur les grilles de départ cette année. Même en admettant que oui, bien malin qui pourrait prédire quel serait son line-up tant les choix de HRT ont été des plus étranges en 2010.

Et cela s’est à nouveau avéré être le cas en ce début d’année. HRT a confirmé Narain Karthikeyan comme titulaire alors que l’Indien n’a plus disputé un Grand Prix depuis 2005 avec Jordan. Son équipier est toujours inconnu pour l’heure. Seule certitude, il ne s’agira ni de Bruno Senna ni de Karun Chandhok.

- Marussia Virgin Racing-Cosworth :
Marussia Virgin Racing est la première des nouvelles équipes à avoir confirmé son line-up complet quelques jours avant Noël. Si la présence de Timo Glock ne faisait aucun doute, l’écurie a titularisé Jérôme d’Ambrosio après des mois de négociations. Il s’agira du premier pilote belge en Formule 1 depuis Philippe Adams et sa Lotus Mugen en 1994.

- Sauber-Ferrari :
Après un début de saison 2010 très difficile suite au départ de BMW de la Formule 1, l’équipe Sauber voit à présent l’avenir avec beaucoup plus d’optimisme. Elle a d’ores et déjà confirmé Kamui Kobayashi et Sergio Perez pour 2011. Le pilote mexicain n’arrivera d’ailleurs pas les mains vides à Hinwil, qui dispose de très bonnes infrastructures grâce aux investissements réalisés par BMW ces dernières années.

La compagnie mexicaine de télécommunications Telmex deviendra le sponsor principal de l’écurie l’an prochain. Il s’agit de l’entreprise qui appartient à l’homme le plus riche de la planète, Carlos Slim, qui soutient la carrière de Sergio Perez en sport automobile. Carlos Slim lui-même avait d’ailleurs longtemps été cité comme un acheteur potentiel de l’équipe suisse, mais Peter Sauber a écarté toute vente de son écurie.

Calendrier F1 2011 :

La FIA a publié le calendrier définitif du championnat du monde 2011 de Formule 1. Il s’agira de la saison la plus longue de l’histoire de la catégorie reine du sport automobile.

En effet, pas moins de 20 Grands Prix auront lieu l’an prochain puisque l’Inde fait comme prévu son entrée au calendrier. Le circuit doit cependant encore être homologué par la FIA, tout comme celui de Shanghai qui a été prié d’apporter des modifications à sa piste.

Par ailleurs, la principale modification concerne la manche finale de la saison 2011, puisque le Brésil retrouvera sa position de dernière course au détriment d’Abu Dhabi. Si la saison s’ouvrira bien de nouveau à Bahreïn le 13 mars 2011, sur le tracé d’origine de Sakhir, contrairement à 2010, on jouera les prolongations presqu’en hiver puisque Interlagos n’aura lieu que le 27 novembre.

Pour le reste, la trêve du mois d’août est conservée, toujours entre la Hongrie et la Belgique, qui accueillera la Formule 1 le 28 août 2011 sur le toboggan des Ardennes de Spa-Francorchamps.

Calendrier f1 2011
  POS. DATE GRAND PRIX TOURS DISTANCE
2 27/03/2011  Australie  58  307,574
3 10/04/2011  Malaisie  56  310,408
4 17/04/2011  Chine  56  305,256
5 08/05/2011  Turquie  58  309.604
6 22/05/2011  Espagne  66  307,230
7 29/05/2011  Monaco  78  260,520
8 12/06/2011  Canada  70  305,270
9 26/06/2011  Europe (Valence)  57  308,883
10 10/07/2011  Grande Bretagne  60  308,460
11 24/07/2011  Allemagne  60 308.880
12 31/07/2011  Hongrie  70  306,670
13 28/08/2011  Belgique  44  308,176
14 11/09/2011  Italie  53  307,209
15 25/09/2011  Singapour  61  309,453
16 09/10/2011  Japon  53  307,771
17 16/10/2011  Corée du Sud  55  309,155
18 30/10/2011  Inde  Inconnu  Inconnu
19 13/11/2011  Abu Dhabi  55  305,470
20 27/11/2011  Brésil  71  305,939

Calendrier F1 Essais Privés 2011 :

Quatre sessions d’essais privés auront lieu début 2011 pour préparer la nouvelle saison de Formule 1. Ces essais hivernaux seront répartis en une session de trois jours et trois sessions de quatre jours d’essais. Les trois premiers tests auront lieu sur les circuits espagnols de Valence, Jerez et Barcelone. La Formule 1 s’en volera ensuite pour Bahreïn pour les derniers préparatifs avant le coup d’envoi de la saison, donné à Sakhir, le 13 mars.

Calendrier f1 2011
  DU AU CIRCUIT JOURS D'ESSAIS
01/02/2011 03/02/2011  Valence  3
10/02/2011 13/02/2011  Jerez  4
18/02/2011 21/02/2011  Barcelone  4
08/03/2011 12/03/2011  Barcelone  5

Calendrier F1 Présentation des nouvelles F1 2011

Ferrari sera la première équipe à dévoiler sa nouvelle monoplace, comme l’année dernière, le 28 janvier prochain à Maranello. Ce sera ensuite au tour de Sauber et Lotus Renault GP le 31 janvier à Valence. La majorité des équipes alignera de toute façon leur nouvelle F1 pour la première session d’essais privés à Valence, qui aura lieu du 1er au 3 février prochains.

Calendrier f1 2011
DATE HEURE EQUIPE MONOPLACE
28/01/2011 10h00  Ferrari F150
31/01/2011 06h00  Team Lotus TL11
31/01/2011 11h15  Sauber  C30
31/01/2011 12h30  Lotus Renault GP R31
01/02/2011 08h30  Red Bull Racing RB7
01/02/2011 08h45  Williams FW33
01/02/2011 09h00  Toro Rosso  STR6
01/02/2011 09h20  Mercedes GP MGP W02
04/02/2011 12h00  McLaren Mercedes MP4-26
07/02/2011 12h00  Virgin Racing MVR-02
08/02/2011 15h00  Force India VJM04

Pneumatiques :

Après 14 saisons consécutives passées en Formule 1, les quatre dernières comme manufacturier unique de pneumatiques, Bridgestone a tiré sa révérence lors du Grand Prix d’Abu Dhabi de 2010. Sur les neuf manufacturiers de pneus qu’a compté la F1 en 60 ans d’existence, l’entreprise nippone restera celle avec l’un des meilleurs palmarès.

Pirelli sera le prochain manufacturier unique, pour une période de trois ans, à partir de 2011. Les gommes italiennes effectueront leur grand retour en Formule 1 pour la première fois depuis le Grand Prix d’Australie 1991. Les deux premières journées officielles d’essais privés de Pirelli à Abu Dhabi se sont d’ailleurs bien passées, rencontrant la satisfaction générale des équipes et des pilotes.

Principales modifications apportées au règlement technique 2011 de F1 :

La saison 2011 de Formule 1 sera marquée par de profonds changements de réglementation sur le plan technique. Selon le team principal de McLaren Mercedes, Martin Whitmarsh, cette nouvelle saison sera encore plus ouverte que la précédente et l’innovation technique sera primordiale pour se hisser aux avant-postes.

- Retour du Kinetic Energy Recovery System (KERS) :
Le KERS effectuera son grand retour en 2011. Il n’était pas interdit en 2010 mais l’Association des Equipes de Formule 1 (FOTA) avait décidé majoritairement de ne pas l’utiliser. La FOTA avait ensuite convenu de sa réutilisation pour la saison prochaine en alignant un KERS moins onéreux.

En outre, le poids des monoplaces de Formule 1 passera de 620 à 640 kg pour compenser l’handicap du poids du KERS sur les lests. A l’inverse de 2009, la majorité des équipes du plateau devrait l’utiliser afin de ne pas avoir une F1 à deux vitesses. De plus, toutes les écuries utiliseront un KERS à batterie, Williams ayant laissé tomber son KERS à volant d’inertie.

- Introduction d’un aileron arrière ajustable :
Afin d’améliorer les opportunités de dépassement lors des Grands Prix, la FIA a décidé d’introduire un aileron arrière ajustable. Pour que ce dispositif soit efficace, seul le pilote rattrapant un concurrent pourra modifier son aileron arrière quand il sera à moins d’une seconde de la voiture qui le précède. Tout sera géré par le système électronique.

Le système sera activé après le deuxième tour de course et sera désactivé au freinage. Afin de maximiser l’effet de ce dispositif, la FIA a précisé qu’elle "pourra, après avoir consulté tous les participants, ajuster la proximité autorisée".

Par le passé, lorsqu’elle était encore en Formule 1, l’équipe Honda avait testé un tel dispositif selon Jacky Eeckelaert, qui travaillait à l’époque pour l’écurie japonaise. Le résultat avait été concluant.

- Bannissement du F-duct :
L’ingénieux système mis au point par McLaren Mercedes sera interdit en 2011. Son activation durant les Grands Prix nécessite l’intervention du pilote au travers de sa jambe, comme pour les pilotes McLaren Mercedes, ou même de sa main, comme pour les pilotes Renault. La FIA a donc décidé de l’interdire face au danger potentiel qu’il pourrait causer en distrayant le pilote.

"A l’exception des parties nécessaires aux ailerons ajustables, tout système, dispositif ou procédure qui nécessite l’intervention du pilote afin d’altérer les caractéristiques aérodynamiques de la voiture est interdit à partir de 2011," a indiqué la FIA à propos de la réglementation de 2011.

- Bannissement du double diffuseur :
Le double diffuseur aura fait couler beaucoup d’encre depuis son apparition lors des essais hivernaux de 2009, rendant caduque la nouvelle réglementation de l’époque visant à réduire l’importance des appuis pour faciliter les dépassements. La FOTA a donc décidé – un peu tard – de l’interdire à partir de 2011, une proposition acceptée par la FIA. Ce bannissement devrait se traduire par une perte d’appui importante pour les monoplaces.

VOUS AIMEZ ?