Actus F1 ////

Vandoorne : McLaren m’a suivi de près en 2012

Vainqueur de l’Eurocup Formula Renault 2.0, Stoffel Vandoorne connait un mois de février particulièrement fructueux. Auteur du temps de référence des premiers essais de Formula Renault 3.5 Series à Motorland Aragón avec Fortec Motorsports, il porte désormais les couleurs du McLaren Young Driver Programme. Retour sur cette progression fulgurante.

Premiers essais, meilleur temps, vous avez déjà vos marques dans la Formula Renault 3.5 ?
Après un hiver assez long, ça fait du bien d’être en haut du classement dès la première journée. Le matin, il était difficile d’établir des comparaisons, car la piste séchait. Mais l’après-midi nous a apporté la confirmation que nous avions bien travaillé cet hiver. Je suis content, nous allons dans la bonne direction.

Comment avez-vous occupé ces trois longs mois d’hiver ?
C’est le moment où l’on privilégie l’entrainement physique. Comme on ne roule pas, il faut surtout penser à la préparation de la saison.

Comment s’est opérée votre intégration dans le McLaren Young Driver Programme ?
Nous étions en contact depuis le milieu de la saison 2011. C’est Alexander Wurz, que j’ai rencontré lorsque j’étais au FIA Institute Young Driver Excellence Academy, qui nous a mis en relation. Depuis, leur équipe me suit. J’ai présenté mes résultats au staff à la fin de l’année 2011. Début 2012, Sam Michael, le directeur sportif, nous a donné rendez-vous à l’usine. McLaren m’a suivi durant toute ma saison en World Series by Renault. Deux jours après mon titre en Eurocup Formula Renault 2.0, on m’a demandé de rejoindre le McLaren Young Driver Programme.

Le prochain objectif est-il de rouler en F1 ?
Il faut y aller étape par étape. Pour l’instant, je me concentre sur la Formula Renault 3.5 Series, car il sera très difficile de s’imposer dans ce championnat très relevé.

[Communiqué de Renault Sport Technologies]

VOUS AIMEZ ?