Actus F1 ////

Sports US vs F1 - La sécurité des spectateurs (2/2)

En Formule 1, les personnes les plus à risque ne sont pas les spectateurs mais les commissaires de piste, présents juste derrière les murs. En 2000 et 2001, deux commissaires (Paolo Ghislimberti et Graham Beveridge) ont perdu la vie, percutés par des débris lors d’accidents à Monza et Melbourne.

Aux Etats-Unis, le débat s’enflamme autour des grillages de protection, protégeant les fans. Mais la première préoccupation est de conserver les voitures sur la piste, et donc d’essayer d’enrayer le phénomène d’envol qu’on voit sur les pistes les plus rapides.

En Formule 1 aussi, le problème s’est posé en 1994, lorsque Pedro Lamy a connu une effroyable sortie de route à Silverstone. La voiture du pilote portugais est sortie de la piste et a atterri près d’un tunnel servant au passage des fans d’une partie à l’autre du circuit. Si l’accident avait eu lieu lors d’un week-end de course, le résultat aurait été catastrophique.

Et comment mentionner tout cela sans parler de la tragédie du Mans en 1955, lorsque la voiture de Pierre Levegh s’est envolée dans la tribune principale, tuant plus de 80 spectateurs ?

Le point commun entre tous ces incidents, c’est que des voitures ont à un moment quitté la surface de la piste, et sont devenues incontrôlables. Il faut certes améliorer aux Etats-Unis les grillages de sécurité, mais il faut surtout parvenir à garder les voitures sur la piste le plus souvent possible.

VOUS AIMEZ ?