Actus F1 ////

Le GP de Bahreïn casse les prix pour remplir les tribunes

Malgré l’instabilité politique des lieux, le Grand Prix de Bahreïn aura de nouveau sa place cette année dans le calendrier du championnat du monde de Formule 1.

Les ventes de billets pour le Grand Prix 2013 sont pour l’heure satisfaisantes, selon les organisateurs, qui prennent comme point de référence les ventes de l’an dernier à la même époque. Il est cependant bon de préciser qu’une stratégie commerciale a été mise en place afin d’offrir une promotion sur le prix des premiers billets écoulés.

"Nous avons baissé le prix des billets car nous souhaitions doubler le nombre de place vendues par rapport à la saison dernière, même si pour l’instant notre objectif n’est pas atteint," a déclaré Cheikh Salman Bin Isa Al Khalifa, directeur général du Circuit International de Bahreïn.

"Nous avons vendu beaucoup plus de billets cette année comparé à la même époque, l’an dernier : c’est donc bon signe pour la suite."

La saison dernière, la tension était palpable, tant les opposants se faisaient menaçants et souhaitaient à tout prix perturber la course. Jusque dans les derniers instants, le monde s’est ainsi demandé si il était prudent de maintenir le Grand Prix de Formule 1.

Douze mois ce sont passés depuis la dernière course à Bahreïn, et il semble que les tensions du pays se soient apaisées. Compte tenu du retour au calme du pays, les ventes de billets devraient être plus élevées, les résidents des pays voisins osant également un déplacement dans le Royaume.

VOUS AIMEZ ?