Actus F1 ////

119 tours dans les bras pour Romain Grosjean

Romain Grosjean a réalisé la première simulation de course complète avec la E21 au cours d’une journée de roulage sans interruption à Barcelone, rapporte l’équipe Lotus. Le Franco-Suisse a bouclé un total de 119 tours du circuit de Catalunya, le plus élevé de la journée. Au cours de son travail sur les réglages dans la matinée, le pilote Lotus a aussi signé le troisième chrono de la séance.

Le travail de la journée a notamment compris la vérification des systèmes, le contrôle des températures, la corrélation des datas, l’évaluation de la performance de la voiture avec son package aérodynamique initial, et une simulation de course

Je pense que je suis bon pour une bonne nuit de sommeil après avoir tourné autant !”, s’amuse Grosjean, qui n’a pas manqué de temps en piste. "Cela fait plaisir de constater la fiabilité de la voiture et son niveau de performance. Nous n’en sommes qu’aux premières phases du développement et c’est déjà prometteur de nous trouver dans cette position".

En piste, c’était assez difficile compte tenu des températures très basses, mais nous avons pu recueillir un bon nombre d’informations utiles. Les pneus 2013 réagissent sans aucun doute de manière différente de ceux de l’an dernier, mais nous commençons déjà à en avoir une bonne compréhension. J’espère que le temps restera sec demain pour que nous puissions continuer à aligner les kilomètres”.

De notre point de vue, la journée a été parfaite”, opine Alan Permane, Directeur des opérations piste. “Nous avons rempli toutes les cases de notre check-list et nous avons même eu du temps supplémentaire en fin de séance. C’est le but lorsque vous démarrez une séance d’essais mais il est rarement atteint”.

Après deux jours difficiles, c’est satisfaisant, à tout le moins. Nous avons réalisé une simulation de course sans aucun drapeau rouge ni autre interruption et cela nous a bien aidé dans la compréhension des nouveaux pneus Pirelli. Dans les températures froides, ils paraissent difficiles à gérer, surtout avec de fortes quantités d’essence. Cependant, au fil de l’avancement de notre ‘course’, la performance des pneus s’est stabilisée et nous avons accompli un relais de plus de vingt tours avec des temps constants. Nous avons encore beaucoup de travail sur les réglages mais nous avons certainement fait des avancées dans la bonne direction”.

VOUS AIMEZ ?